vendredi 20 juillet 2018

Dans L'air



















Si j'ose dire
La même histoire

Des faits rapportés
La figure de
L’événement

Son plus grand
Chagrin ici relaté

C'est la force
Du langage
Sa crainte et
Son aspect parfois
Funeste

Le corps défendant
Qui s'interdit
Toujours

Les coups défendus
Et l’attirance
Pour ce vide
Entre les lignes


jeudi 19 juillet 2018

Quelques Secours



















Je voulais garder
J'ai abordé
Des souvenirs

Je voulais devenir
Ce qui revient
A renoncer

Ensuite consciemment
Comme on retourne
Une caméra sur soi
J'ai regardé mon
Ignorance

Et cette idée
Permet de comprendre
Jamais de savoir

Il se passe
Beaucoup de
Choses
Des noires et
Des claires

Des évidences et
Des silences
Qui s’installent
En soi

Ce qui revient
A dire sans
Parler

mardi 17 juillet 2018

Rétrospection


















On parlait
De nos paysages
Mentaux
De nos paysages
Tristes
Des circonstances
De la vie

Autant parler
D'affirmations
Dépressives

De cette mort
Que l'on réfute
Contre l'évidence

Simple question
De survie

On parlait de
Ces monuments
De ces deuils en
Choses hyper
Douloureuses

En objets
Comme des restes
Chus et pathétiques


dimanche 15 juillet 2018

L'Obsession


















Un poème
Sans fin
Que l'on entretient
En soufflant sur
Des braises
Que l'on abandonne
Comme ça
A jamais habité
Que l'on rallume
Quotidiennement
A défaut de mourir
A qui l'on donne
Souvenirs et
Trésors
Puis cauchemars
Et visions
Comme l'angoisse
Énorme et
Le geste serein
Un poème
Sans fin
Que l'on présente
Ainsi à défaut
De combler
Nos déserts


vendredi 13 juillet 2018

Blues






















Restons sur
Les battements
Ils sont tous
Bons à prendre
Jusqu’à l’excès
Ils sont même
Un plaisir
Coupable

Comme un pacte
Que l'on refuse
De rompre

Tout entier repris
Épris de cet air
Que l'on respire
De ces rues
Que l’on dévore
Des yeux

Genre de requiem
De promenade
Intérieure
Foutue d'avance

Mais que l'on
Saisit sur le champ
Ce temps noirci
Comme des pages


jeudi 12 juillet 2018

L'étendue






















De nous dresser
Pour vivre
Parmi l'attente
Et parfois le
Bonheur

Ignorant la
Somme des
Blanches espérances

Cet âge d'homme
Plus aigu
Nettement
Plus dangereux

Plus exactement
La même fête
Pourtant on
Le préfère
Comme l'aveu
Sincère de sa
Présence menacée

mercredi 11 juillet 2018

Pensée Radieuse


















Simplement
Le vertige
Comme un
Fébrile fantôme
Son faible espoir
D’échapper
A ce cœur craintif
Le « douloureusement
Incertain"  finalement
On s'en cogne

On vit dans
L'austère pensée
Et basta

On proclame
D'un geste qui
Frôle l’extase
Que rien ne
Viendra bousculer
L’édifice
De ces mots
Déchus
Que l'on effeuille
Au-dessus
D'un trou noir