mercredi 19 septembre 2018

Détails


















Y a cette idée
De la mort
Qui vient à
L'esprit
La nuit souvent

Plus vaste que
L'effondrement
Une chambre plus
Obscure encore
Sans ouverture
Véritable
Débordant
De signes
Et de craintes

Y a les plis
De l’étoffe
Ta chevelure posée
Les veines qui
Courent sur ta main

Les sensations
Désordonnées
Qui s’apaisent
Sur une courbe pure


mardi 18 septembre 2018

Menace
















Même avant
L’époque
D'ailleurs
Quelle époque ?
Même avant
Ce temps sa
Misère ironique
La misère d'une pensée
Si influente
Qu'elle pourrait
Avaler tout un peuple
Qu'il crève
Tout à fait
Cela n'a jamais
Eu la moindre
Importance
Pour elle

Même avant
L’époque
D’ailleurs
Quelle époque ?
Ses territoires ruinés
Par le nationalisme
Se mêlant à la
Négligence coupable
Si trompeur
Qu'il pourrait
Avaler tout un peuple
Qu’il crève
Tout à fait
C’est son but


lundi 17 septembre 2018

L'Equilibre























Si fortement respirer
Bercé  par la défaite
Que l'on écrit
Chaque jour
Qui passe

Le silence
D'une estampe
Tout ce qui
Nous tient debout

Je regarde tes
Sobres oppositions
L’harmonie figée
Dans tes yeux

J’écoute tes pensées
Comme des ciels
Remplis de nuées

Je repense
Sans remords
À ma chair écorchée
À ma guerre chronique
Et je regarde à nouveau
Ta liberté convulsive

vendredi 14 septembre 2018

L'automne


















L'éruption
De l'automne
Son élégance
Suprême sa
Force nue
Dans l’histoire
De mon esprit
Elle remonte
À la lueur
D’une lampe
En fin d'après-midi
Et dans ce tumulte
D'ombres où
Vacillent doucement
L'ambre et l'or
De la ville
Derrière la vitre
J'attends la mer nocturne
Les sphères profondes
De la nuit
Pour prendre
Possession
De pages entières
Qui ne verront
Jamais le jour


jeudi 13 septembre 2018

Torrent
























Avec la nuit
Et le sang
Que l'on organise
En poèmes

Une vaste effigie
Nerveuse
Découpée dans
La passion
Et les visions
Désordonnées
Qui se perdent
Dans l'angle d'ombre
De tes cuisses
Refermées

Là je laisse
L’entassement
De mes sombres
Horizons et
Même le verbe
Sanglant

Je cherche seulement
Le fleuve de
Sang qui remonte
Jusqu'au cœur

Peut-être l’orgie
Et son rythme
Haletant

Toutes les digues
Rompues


mercredi 12 septembre 2018

Tentation
























Tous ces liens
Entre les choses

Les mêmes paysages
Retenus
Les mêmes
Silhouettes
Aimées

Les mêmes ciels
Transparents
Qui ressemblent
A nos pressentiments

Des flammes cuivrées
Dans l'esprit
Qui écrasent
Les tempes

Avec la violence
Impassible
Des éléments naturels

Et cet âge
Qui se déploie
Comme des nerfs
A vif

On imagine alors
S'effacer de la vie
On pense à la peau
A ce corps entier
A ces frontières symboliques

On s'y enferme à nouveau

mardi 11 septembre 2018

La Vie et L'espace























La ville
Est exacte
Toujours transposée
Perdue dans
Le sentiment
Prosterné
Que l'on prend
Dans la gueule

Des places solitaires
Et des processions
Au milieu desquelles
On éparpille
Les éléments
D'un univers
Qui va mourir

Comme un
Grand décor
Miraculeux
Dans lequel
On baigne
La même puissance
Entraînante
Qui finira par

La ville
Est exacte
Son désir
Immortel
Qui trompe
Nos limites